3 façons de survivre à l’âge adulte

PODCAST

“Mon bébé ne dort pas”, “Il se réveille toujours, toutes les heures”… : les jeunes parents qui se plaignent que leur sommeil nocturne est altéré sous forme de micro-siestes, la sage-femme Anna Roy en sait trop. Cela dit, en tant que mère de deux enfants, ça a été là. Découvrez ses conseils pour gérer les premières nuits avec un nouveau-né.

Méthode n°1 : mettre en place un relais

Afin de donner un peu de repos aux deux parents, les nuits peuvent être modifiées. C’est le premier conseil qu’Anna Roy donne, par exemple, à sa patiente Mélanie, qui pense faire une dépression post-partum. A cette époque, pendant la nuit, Mélanie était réveillée toutes les heures par son petit ami Vincent. Même si c’est une journée pour travailler comme avocat, il n’a pas le temps de dormir pour se reposer.

Puis Anna Roy lui a proposé de faire une expérience : “Désormais, Matthieu, son mari, le fait tous les soirs en dormant dans la salle de bain avec le bébé.” Résultat : quinze jours plus tard, la jeune maman se sentait mieux. “Mélanie et Matthieu ont décidé d’échanger désormais les nuits. Pendant quelques mois, ils ont décidé de dormir séparément pour s’occuper de Vincent”, raconte Anna Roy.

La sage-femme a identifié des symptômes de dépression à la suite d’un manque de sommeil. Dans le podcast “Sage-Meuf”, il a déclaré : “J’ai bien sûr eu l’idée de devenir fou, ivre tout le temps. Une manière inappropriée pour tout, mais c’était lui qui fait ses preuves pour beaucoup de choses !”

Méthode n°2 : faire des “squats” avec bébé

Le deuxième conseil suggéré par Anna Roy est de trouver un équilibre, et d’endormir votre bébé rapidement, surtout en jouant… surtout dans les premiers jours après la naissance.

Marie, une jeune maman, revient sur cette période très difficile : « A cette heure-là, de minuit à quatre heures du matin, notre bébé Antoine s’est réveillé. Avec Hugo, on a tout tenté : le faire allaiter, le changer, le retirer. le sac de couchage, secouez-le… Il n’y a rien pour l’aider, il ne dort pas, il est assis dans nos bras au sein.

Dès lors, Anna Roy leur a montré une façon de ne rien faire pour le moins : “On a pris Antoine et on a fait des squats, dans notre salon dans notre chambre, mais c’était la seule chose qui lui permettait de dormir”, raconte aujourd’hui Marie. . Et pour les parents aussi, après cette saison sportive, le sommeil arrive tôt…

>> Jeunes parents, à la recherche de plus d’informations ? Retrouvez notre article complet sur Sage-Meuf saison 2

Méthode n°3 : la technique du 5-10-15

Pour aider les nouveau-nés à apprendre à dormir par eux-mêmes, le rêve de tout jeune parent en manque de sommeil, la sage-femme Anna Roy conseille également à ses patientes d’utiliser la méthode « 5-10-15 ». “. Après avoir couché l’enfant éveillé, le père quitta la chambre. Il attendit cinq minutes avant de revenir le consoler. Puis il repartit dans la chambre et attendit cette fois dix minutes. Et si l’enfant ne dort pas, il faut essayer trois fois en attendant quinze minutes.

« Au début, c’était impossible, se souvient Marie à ses côtés. Le premier soir, Antoine a pleuré pendant une heure après, c’était très douloureux. Aussi, Hugo et moi, on a pleuré. Mais le lendemain soir, ça y est. cinquante minutes, et ainsi de suite. Et après trois semaines, il n’est plus nécessaire de faire le 5-10-15″.

>> Voir aussi les conseils d’Anna Roy sur l’allaitement, les meilleurs soins pour les nouveau-nés ou voyager avec un bébé.

Pour le début de la saison 2 de Sage Meuf, Carrefour continue de soutenir le Collège des sages-femmes de France. Pour chaque écoute, la marque s’engage à verser un don pour soutenir les activités de l’association et la profession de sage-femme est reconnue et mieux comprise.

Leave a Comment

%d bloggers like this: