Cécile de France et “son corps de femme de 47 ans” : “Je ne suis pas dans les standards de la beauté”

Le 14 décembre, Cécile de France est revenue sur grand écran. A 47 ans, l’acteur est l’une des stars du 7e art. Il faut dire que c’est dans le sang. Depuis qu’il a réalisé ses premières oeuvres dans l’industrie, seuls deux ans (2014 et 2020, pour cause de Covid-19) n’ont pas eu l’honneur de voir l’acteur. Ce dernier rattrape le temps perdu pour les autres. En 2019, il a joué dans moins de 3 films. La même chose s’est produite deux ans plus tard. 2022 est évidemment aussi son année. Il a été interviewé par Héloïse Pelloquet pour le film La chaleur, en salles le 14 décembre. Dans cette romance intense, Cécile de France jette son dévolu sur Chiara, une femme mariée heureusement mariée à Maxence, un jeune homme.

Dans la vraie vie, Cécile de France est une amante intelligente, loin des comportements habituels vus dans le show-business. Mariée à Guillaume Siron, le père de ses deux enfants, depuis 2006, l’actrice continue d’être mystérieuse sur son quotidien de compagne et de mère. Pour autant, pas question de cacher quoi que ce soit au public sur son entreprise et son opinion personnelle.

je ne suis pas normal

Pour montrer un intérêt physique pour un jeune homme, Cécile de France devait s’exposer. Là où certaines actrices refusent de se montrer de manière simple pour les besoins d’un film, Cécile de France s’en fout. A l’approche de la cinquantaine, le Belge est fier de son corps, n’a aucune honte à le montrer et est très honnête : “Je sais que montrer mon corps à 47 ans est important. dit-il dans une interview avec La place de la femme. C’est fou de dire ça : je suis encore jeune. Mais je ne suis pas dans de jolies situations.”

Cécile de France n’a pas décidé de se cacher, pourtant très différente. Prendre des scènes de nu avec Félix Lefebvre, son compagnon de 23 ans, ne pose aucun problème : “C’est tellement facile et tellement amusant ! Félix et moi avons un rapport similaire avec le corps : nous pensons que c’est une chose merveilleuse. […] On se met au service de l’histoire de nos images, et parce qu’Héloïse est si douée pour composer les scènes, tout va bien..” Le talent est aussi important avec lui, sans aucun doute.

Leave a Comment

%d bloggers like this: