Ces deux natifs de l’Essonne publient leur premier récit

Essonne Nabil Barkaoui (à gauche) et Soufiane Ibn El Farouk ont ​​publié leur premier roman sur un policier qui cherche ses souvenirs perdus après un accident. (©DR)

“C’est très fier”, Nabil Barkaoui délicieuse. A 41 ans, cette habitante de Vigneux-sur-Seine (Essonne) a été retrouvée. publié il y a six mois Première histoireco-écrit avec son frère Soufiane Ibn El Farouk.

Une histoire qui suit les traces d’un policier amnésique après un accident

Droits Les Chroniques de l’Atlas – Tome I : Justice & Destin, L’ouvrage publié aux Éditions Vérone est une histoire mêlée d’amour, d’amitié et de violence.

Il emmène le lecteur dans la vie d’Atlas, un jeune policier solitaire qui cherche à retrouver ses souvenirs perdus après un accident.

Sauvé d’une voiture en feu alors qu’il était enfant, il rêve d’être le policier qui l’a aidé à survivre. Se pourrait-il que son sauveur, qui est dans le coma depuis ce jour, soit la réponse à ses nombreuses questions ? Dans sa quête de mémoire, Atlas fait face à de nombreuses épreuves. Vont-ils le tromper ou le mettre en colère ?

La quatrième couverture

“Nous nous efforçons d’aller jusqu’au bout du processus”

« J’ai commencé à écrire ce livre il y a cinq ans. Au début, c’était magique car j’adorais dessiner et écrire dès mon plus jeune âge”, raconte l’écrivain essonnais qui conjugue sa passion avec son travail d’électricien et sa vie de famille.

« J’écris souvent la nuit, même si je dors peu. Dans la journée, j’utilise beaucoup le dictaphone. Quand je pense à une idée, je me signe pour pouvoir la refaire le soir”, a déclaré le quadragénaire.

S’il était convaincu d’écrire des textes dès l’enfance, Nabil Barkaoui a décidé de franchir le pas grâce au soutien de son petit-fils, qui voulait écrire comme ça : “on a été inspiré, on a été obligé d’aller jusqu’au bout du processus”.

Diverses motivations

L’histoire d’Atlas, le personnage principal du livre, se déroule dans la ville de Chicago aux États-Unis.

Vidéos : maintenant sur Actu

“Quand j’étais petit, je voulais être policier et Chicago était la ville que je voulais visiter depuis. Sans le savoir, j’ai réalisé mes deux rêves à travers cette histoire”, raconte le Vigneusien.

L’auteur partage son inspiration de son voyage et de son parcours personnel.

Beaucoup de choses dans mes livres sont inspirées par des personnes que je connais et le style du livre rappelle certaines situations que j’ai vues ou vécues en premier. J’ai été élevé dans la culture manga que j’admirais vraiment.

Nabil Barkaoui

Autres projets d’écriture en cours

Après révisions et révisions, les deux auteurs de l’Essonne ont envoyé leur manuscrit “difficile” à une vingtaine d’éditeurs.

« J’ai été surpris par le nombre de réponses positives. C’est incroyable de pouvoir publier cette histoire”, se réjouit Nabil Barkaoui qui prépare la suite.

“Les autres livres des Chroniques d’Atlas sont déjà écrits et je travaille sur une histoire entre autobiographie et science-fiction que je mène avec six autres projets”, a conclu l’Essonnien décidé à poursuivre. un écrivain.

Les Chroniques de l’Atlas – Tome I : Justice & Destin publié par Vérone; 216pages; 18, 50 € / Plus d’informations en cliquant sur ce lien

Est-ce que cet article vous a aidé? A noter que vous pouvez suivre Actu Essonne sur la page Mon Actu. En un clic, après inscription, vous verrez toute l’actualité de vos villes et marques préférées.

Leave a Comment

%d bloggers like this: