Jean-Luc Godard, Ursula von der Leyen, Elizabeth II… Les 6 faits dont vous entendrez parler demain

18h24, le 13 septembre 2022

1 – Elisabeth Borne fera le point sur la situation énergétique

Il est temps pour le premier ministre de vérifier. Elisabeth Borne tiendra mercredi une conférence de presse “sur la situation énergétique”, représentant son entreprise, malgré la hausse des prix de l’électricité et du gaz, due à la guerre en Ukraine. Le chef du gouvernement évoquera les scénarios d’approvisionnement du pays, suite aux prévisions présentées le même jour par les autorités de gestion de l’électricité et du gaz (RTE et GRTgaz), et la future mesure de protection tarifaire. Le gouvernement a promis que les prix de l’énergie continueraient d’augmenter après l’expiration de cette mesure le 31 décembre.

Il y a dix jours, la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, a présenté l’état des ressources françaises, les sources d’approvisionnement et les leviers qui peuvent prévenir les pénuries cet hiver.

2 – Royaume-Uni : des centaines de milliers de Britanniques attendus à Westminster

Sept cent cinquante mille. C’est le nombre de personnes attendues au palais de Westminster, à Londres, pour concourir vendredi devant le cercueil d’Elizabeth II, selon le Times. À partir de 17 heures, heure locale, la dépouille du roi sera exposée sur le terrain de la Chambre d’assemblée, sans interruption jusqu’aux funérailles de lundi. Les Britanniques font la queue depuis hier dans l’espoir de pouvoir rendre un dernier hommage à la reine. La file d’attente avait déjà atteint huit kilomètres.

Livré jusque-là à Édimbourg, le cercueil a été ce soir embarqué dans un avion royal, escorté par la princesse Anne, à destination de Buckingham Palace où il passera la nuit. Demain à midi, un cortège conduit par Charles III rejoindra Westminster, avec la cloche de Big Ben et les canons de Hyde Park. Pas de gros sac, pas de photo, pas de fleurs ni de bougies : les règles seront strictes pour s’approcher du cercueil, couvert d’un statut royal.

Retrouvez tous nos articles sur la mort d’Elizabeth II

3 – Ursula von der Leyen a tenu ses mi-mandats

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, prononcera mercredi son discours annuel sur l’état de l’Union devant le Parlement européen, son troisième depuis qu’il est à la tête du “gouvernement” européen.
Il devrait se concentrer sur quatre choses principales :
> unie à l’Ukraine face à l’agression russe,
> autonomie de planification,
> plan de rétablissement après cancer,
> et la lutte pour les valeurs démocratiques et la protection de l’État de droit.
Ce discours sera regardé en Suède où l’extrême droite est aux portes du pouvoir après les élections du 11 septembre ; comme l’Italie où le mouvement postfasciste Fratelli d’Italia a recueilli environ 30 % des suffrages pour l’élection du 25 septembre.

Lire aussi l’interview du chercheur Dimitri Minic : “La Russie n’a plus la force de faire une attaque majeure”

4 – Rapatriement depuis la Syrie : la CEDH se prononce mercredi

La décision de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), qui sera rendue mercredi à 11 heures, est attendue. Ce résultat des pétitions déposées par deux hommes qui attendent le retour de Syrie de leurs filles, épouses de djihadistes, et de leurs petits-enfants peut établir une raison. Surtout de France, changeant son enseignement de “un cas”commencé début juillet par le rapatriement de 35 enfants et 16 femmes de ces camps kurdes.
Pour l’avocate Marie Dosé, qui défend ces familles, “l’enjeu est de taille : si la Cour européenne condamne la France, elle mettra fin aux mensonges éhontés du gouvernement, et elle ose argumenter”.
La France a demandé à ne pas exercer de juridiction sur ces camps. Cependant, l’avocat a continué avec le JDD, “La France, en refusant de restituer ces enfants, les maintient dans des conditions dangereuses.” “Les exposer à la violence et dégrader leur droit à la vie”il a argumenté.

5 – Delphine Horvilleur revient avec un livre contre les activités sociales

C’est une histoire philosophique. La femme rabbin Delphine Horvilleur revient demain en librairie avec No Ajar, un drame monologue dans lequel s’exprime l’homme Abraham Ajar, le fils d’Emile Ajar, célèbre pseudonyme de Romain Gary. Le style introduit son lecteur dans l’univers de l’auteur, questionne la Bible, le mysticisme ou l’humour juif, et surtout questionne les débats actuels. Il se rebelle contre l’idée que nous sommes complètement définis par notre naissance, notre sexe, notre couleur de peau, notre religion.

Pas d’entrouvert, Delphine Horvilleur, Grasset, 96 pages, 12 euros.

Lire aussi l’interview de Delphine Horvilleur : “On tue l’information”

6 – Ligue des champions : le PSG va en Israël

Huit jours après sa première victoire face à la Juventus Turin (2-1), le PSG attaque ce mercredi son deuxième match de Ligue des champions. L’adversaire de l’équipe est le Maccabi Haïfa, mais le voyage en Israël peut vite se transformer en piège. L’équipe parisienne s’est reconnue il y a vingt-quatre ans avec l’élimination dès le premier tour de la Coupe des Coupes. Une autre époque.
Le Paris Saint-Germain est arrivé avec son trio de stars offensives, Christophe Galtier n’a pas chômé ce samedi face à Brest (1-0) : Neymar et Lionel Messi en pleine forme, Kylian reste Mbappé dans un doublé face à la Juve. La question du temps tourne autour de la charnière centrale : Presnel Kimpembe est absent pour six semaines et les options sont limitées, premier résultat d’une fenêtre terne.

Ça nous rend heureux : Boost pour des chaussures innovantes

Le secteur ralentit, et compte bien tenir : certaines marques et chaînes s’engagent à favoriser le recyclage des chaussures usagées, même si elles rencontrent des difficultés techniques pour revenir au meuble des pieds. Ainsi Zalando, Decathlon et Eram participeront au projet européen d’innovation sur la recyclabilité des pieds, “Reshoes”, qui bénéficiera d’un don d’un million, avec le soutien du Pays Nouvelle-Aquitaine et du Cetia (première innovation. site dédié au tri des vêtements et chaussures en fin de vie ou non vendus).

Un nouveau site de production sera ouvert en mars 2023 sur une ligne automatique : identification des matériaux et arrachement des contraintes, collecte et préparation des matériaux prêts au recyclage. Pas moins de 1 000 chaussures et semelles intérieures sont fabriquées chaque jour pour tester l’efficacité du processus de fabrication avant d’être déployées sur une grande surface.

Leave a Comment

%d bloggers like this: