« La Face Nord du Cœur » de Dolores Redondo : « Les esprits de la nuit se sont emparés de la ville ». Un thriller d’une rare virtuosité

Le livre “La face nord du coeur” de Dolores Redondo est disponible aux éditions Gallird Ecouter pour lire.

©

Atlantique-Culture

Le livre “La Face Nord du Cœur” de Dolores Redondo sera disponible aux éditions Gallird Écoutez la lecture.

« La face nord du cœur » de Dolores Redondo

Dolorès Redondo

Commentaire audio réalisé par : Écouter Lire (Gallimard)

Lu par : Blandine Bellavoir

Durée : 19h44 (fichier MP3)

Prix ​​: 21,99 €

Sortie : avril 2022

Editeur : Gallird pour la version Brochée (688 pages ; 20 Euros)

Notre avis : SUPER

DIRECTEUR

Avec La face nord du cœur, Dolores Redondo fait preuve de virtuosité classique. C’est une histoire complexe et à multiples facettes d’un tueur avec un mal très sombre, d’une mère qui ne se soucie que d’une chose, perdre sa fille. Du côté des profileurs du FBI, sortez du monde antique, celui des légendes, de la sorcellerie, du vaudou. La nature, la forêt, les tempêtes apportent aussi du mauvais temps. Ceux qui connaissent l’œuvre qui a rendu célèbre l’auteur, La Trilogie du Baztan, verront Amaia Salazar, l’héroïne qui continue, verront l’œuvre merveilleuse et d’autres choses qui l’ont faite, comme le dit l’un des protagonistes de l’histoire “une commune homme.”

Les travaux ont été réalisés en 2005. Seize ans avant ce jour, Amaïa a disparu dans une grande forêt du Pays basque espagnol. Il sera perdu pendant seize heures et se retrouvera à trente kilomètres de son point de départ, sans aucun souvenir. Puis, changeant de lieu, Albert est un jeune garçon vivant dans une ferme de l’Oklahoma qui a désobéi à ses parents qui lui ont interdit d’aller jouer avec les voisins, car un ouragan avait été annoncé. Face à la puissance du vent, il doit s’abriter dans le poulailler. Quand il y est arrivé, il a vu un homme bien habillé marchant à travers les ruines de la ferme, une enseigne lumineuse sur son manteau. Il tuera toute la famille avec une arme à feu. Le compositeur est un génie.

Amaïa, sous-inspectrice de la police judiciaire espagnole est aux États-Unis en tant que suppléante. Il assiste à une formation organisée par le FBI. L’agent Dupree s’est retrouvé à diriger cette conférence de presse. Il lui permet de participer au procès afin d’arrêter le compositeur. L’idée se voit. Amaia est ramenée à son enfance marquée par la folie de sa mère qui veut désespérément la tuer et l’intrépidité de son père qui n’ose pas la protéger.

L’autre côté de l’histoire est à la Nouvelle-Orléans, qui est dévastée par Katarina, l’ouragan du siècle. Le FBI estime que le compositeur ne quittera pas ce temps libre. L’équipe envoyée sur les lieux raconte un peu le tueur qui continue de faire la même chose.

Même question. Quel est le but du meurtre ? Est-ce l’homme qui a tué sa famille de dix-huit ans de la même manière ? Ou Nelson Brad, un policier retrouvé sur les lieux de crimes ? Un autre guide, un expert en assurance ? A la Nouvelle-Orléans, tombant dans l’apocalypse, il est difficile de mener une enquête, tandis qu’autre chose inquiète Amaia… Dupree n’est pas venu à la Nouvelle-Orléans pour résoudre une vieille affaire, une décennie plus tôt, largement contestée. à la mystérieuse compagnie du Baron Samedi. Katarina, et sa tragédie inimaginable, est un lieu unique pour donner à cette enquête une certaine dimension émotionnelle.

REGARD FORT

Vingt heures d’écoute de ce livre pour une seule fois ne verront aucune perte d’intérêt. Tout est original dans ce thriller. “Un tueur en série familial” qui finit par tuer les ouragans, écoutant le travail de fou. Deux histoires complexes, imprégnées d’histoire ancienne et étroitement liées. Une ville sombre dans le chaos et la mort.

Tout est présenté de manière musicale et directe.

QUELQUES ANNONCES

Ceux qui n’aiment pas les explications détaillées et pointillistes peuvent trouver cette histoire longue.

UN MOT…

Un vrai thriller livré avec une action époustouflante et unique.

L’ÉCRIVAIN

Dolores Redondo est une romancière espagnole, auteur de romans et de romans policiers.

En 2013, il publie Le Gardien Invisible qui est le premier livre de la trilogie de La Vallée du Baztan, où le second, De Flesh et d’Os, est ouvert la même année. Il a été suivi en 2014, par Une offrande à la tempête.

En Espagne, certaines de ses histoires ont reçu des prix littéraires et ont été adaptées au cinéma.

En France, La Face Nord Du Cœur a été sélectionnée en 2021 par le magazine Elle dans la catégorie Polar.

EN TRAIN DE LIRE

Blandine Bellavoir débute comme comédienne en 2008, lorsque France 3 lui propose de jouer dans Plus belle la vie. Puis elle participe à des téléfilms tels que Maison close, Les Petits Meurtres d’Agatha Christie… En 2021, elle incarne Christine Villemin dans une série consacrée à l’affaire Grégory.

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: