Lost Illusions de Xavier Giannoli avec Benjamin Voisin 🎞️ Critique Film 📽️

Illusions perdues de Xavier Giannoli avec Benjamin Voisin, CĂ©cile de France, Vincent Lacoste, GĂ©rard Depardieu,

Fraude Perdu – Synopsis

Lucien Ă©tait un jeune poète inconnu dans la France du XIXe siècle. Il a des attentes Ă©levĂ©es et veut avoir un impact pour lui-mĂŞme. Il quitte l’imprimerie familiale de son pays natal pour tenter sa chance Ă  Paris, entre les mains de son protecteur, un prince amoureux… ..

Traditions perdues – Aperçu

AdaptĂ© de l’oeuvre de Balzac, ferme, fort, sans accepter le monde veule de l’imprimerie et de l’imprimerie. le rĂ©alisateur s’est attaquĂ© Ă  un projet ambitieux en amenant l’Ă©cran Ă  un Ă©vĂ©nement de La comĂ©die humainedont la rĂ©daction date de 1829 Ă  1850.

Le papier qui montre le baptĂŞme de Lucien a quelque chose de religieux et de chrĂ©tien, comme la croix de ce dernier, qui est d’une grande beautĂ©.

Traditions perdues – Un grand film

Xavier Giannoli a choisi de nous raconter son film avant 2h30, l’histoire de Lucien de RubemprĂ© (du nom de sa mère), ce jeune inconnu qui vit Ă  AngoulĂŞme et s’installe Ă  Paris pour rĂ©ussir. Laissant derrière lui ses propres affaires dans une ville extraordinaire, le jeune homme va dĂ©couvrir l’arrière du monde dĂ©diĂ© Ă  la loi de la richesse et de la fraude.

C’est une chanson folklorique oĂą tout s’achète et se vend, les documents comme l’imprimĂ©, la politique comme les idĂ©es, les noms comme les âmes. Il aimera, il souffrira et il vivra ses dĂ©lires.

Le dĂ©but de cette belle fresque est de mettre les images et quelques pensĂ©es crĂ©Ă©es par l’auteur. On voit bien que l’essentiel n’est pas le compositeur, c’est la passion et la vanitĂ©.

LibĂ©rĂ© parmi les requins parisiens, Lucien (Benjamin Voisin) apprend bientĂ´t Ă  se lier d’amitiĂ© avec Etienne Lousteau (Vincent Lacoste) un autre provincial qui sait tout sur les arcanes et les luttes de pouvoir, la presse et les sales coups du milieu qui dit “histoire”.

De nombreux sujets sont abordés dans ce grand film :

communauté parmi le petit peuple des provinces et les princes de Paris.

du journal oĂą les titres des masses de petits journaux s’annoncent selon l’offre et la demande.

La naissance de la publicité et agences qui paient pour la production de journaux

de l’iniquitĂ© seul l’argent est roi

o réparation remplacé par Daurat (Gérard Depardieu), un journaliste inconnu qui règne sur le monde littéraire et qui « pleut et brûle »,

l’histoire entre l’aristocratie et les libĂ©raux divisĂ©s en deux familles distinctes,

ne pas monde artistique où la copie a été vendue au théâtre par le plus offrant et où

actrices les prostituées et les artistes sont les marionnettes des vieux barons

Les idées fausses sont perdues : un aperçu

Comme le marchĂ© nourrit les riches, les fluctuations telles que l’offre et la demande sont diffĂ©rentes dans la crĂ©ation et la suppression de la richesse des pauvres et des riches.

La grande vision et la prĂ©cision de Xavier Giannoli sont Ă  la hauteur de l’Ĺ“uvre de Balsac : du beau et du très beau, d’une beautĂ© extraordinaire oĂą les dĂ©cors, les costumes et la musique de Bach sont Ă  l’image de ce succès.

Pour ce jeu historique, il mérite cinq étoiles. Le réalisateur a donc recruté un acteur intéressant.

Gérard Depardieu a toujours raison dans son interprétation,

Vincent Lacoste est terrifiant en jeune loup-garou sournois, réaliste et perspicace

Jeanne Balibar, marquise d’Espard, qui apprĂ©ciait les vertus de sa position,

CĂ©cile de France, belle et Ă©mue d’amour, trahit Lucien avec un soupçon de remords

Benjamin Voisin excelle dans les différents aspects du jeu que lui impose son rôle de jeune homme ambitieux, qui perd ses illusions face à ces chiens affamés.

Xavier Dolan, pour la première fois dans un film français (Nathan) est très beau et vit comme un écrivain, et se fait trahir par une presse tabloïd.

SalomĂ© Dewaels (Coralie), la belle fiancĂ©e de Julien, une balade dans un monde pourri d’argent, son amour et ses rouges sur scène, mettent la puretĂ© de l’âme sur son visage.

Idées fausses : une histoire compliquée

Dans ce grand théâtre de la vie, tous les autres comĂ©diens : AndrĂ© Marcon (baron du Chatelet) Ă  la mise en scène, Louis-Do de Lencquesaing (Finot, qui prit bien son nom pour le travail) et l’Ă©tonnant Jean-François StĂ©venin aussi. du jeu et très bon, chacun dans son interprĂ©tation.

MalgrĂ© la longueur et le temps qu’on ne sait pas s’est Ă©coulĂ© car le spectateur est fermĂ© Ă  cette histoire casse-tĂŞte, ce film nous parle hier mais encore plus aujourd’hui, il restera une Ĺ“uvre importante du cinĂ©ma mondial.

SÉRIE Gérard

Traditions perdues – Bande-annonce

Visites guidĂ©es Ă  Lyon – Sortir Ă  Lyon

DĂ©couvrez d’autres temps forts de l’actualitĂ© culturelle lyonnaise, dans le guide pour aller Ă  Lyon : la FĂŞte des Lumières (Lyon), FĂŞte des Lumières 2020, le Festival Lumière, le festival Lumière 2020. , Festivals SoirĂ©es festives Ă  Lyon, Nouvelles soirĂ©es business Ă  Lyon avec Planifier votre Ă©vĂ©nement, Magicien du mariage Ă  Lyon : nouvelles soirĂ©es de mariage Ă  Lyon !, Magicien Ă  Lyon : soirĂ©es en compagnie encore Ă  Lyon, Magicien Ă  Paris : Hiro, soirĂ©e rĂ©union. festival Ă  Paris, Fabrice Luchini – Les Ă©crivains parlent d’argent – Radiant-Bellevue, Festival Roman Lugdunum – MusĂ©e Lugdunum et cinĂ©mas romains, Festival Lumière 2021 : Alain Chabat Ă  Lyon pour les 20 ans de Shrek, SuprĂŞmes d’Audrey Estrougo avec ThĂ©o Christine, Sandor Funtek, Irène Jacob, nouvelle prĂ©sidente de l’Institut Lumière, Les amours d’AnaĂŻs de Charline Bourgeois-Tacquet avec AnaĂŻs Demoustier.

En direction de visites Ă  Lyonvous trouverez Ă©galement les principales institutions culturelles de Lyon : l’Institut Lumière, la Halle Tony-Garnier, Toboggan Ă  DĂ©cines, le MusĂ©e des Confluences, le Cirque Imagine, le MusĂ©e des Beaux-Arts, le marchĂ© artisanal, l’Espace Gerson, Golden Parc de la tĂŞte

Leave a Comment

%d bloggers like this: