NANCY : LE LIVRE EN 2022

Point d’orgue du projet nancéien et première beauté de l’ère littéraire française, le Livre sur la Place, organisé par la ville de Nancy et l’association des libraires “Lire à Nancy” revient du vendredi 9 au dimanche 11 septembre. Plus de 600 auteurs sont attendus.


L’événement littéraire, élément important du projet nancéien, reviendra sans mesure ni visage pour sa 44ème édition du livre dans le territoire qui se tiendra à Nancy du vendredi 9 septembre au dimanche 11 septembre 2022. Une édition spéciale cette année. pour célébrer les 200 ans de la naissance d’Edmond de Goncourt à Nancy, titulaire du Prix Goncourt, la plus prestigieuse distinction littéraire. Dix choses à voir !

Edmond de Goncourt. Le bicentenaire sera célébré à travers la première exposition à Nancy au Jardin du Livre de la place Carrière du 9 au 18 septembre à travers douze panneaux centrés sur la vie et l’œuvre d’Edmond et de son frère. Une exposition destinée à voyager car elle sera donnée aux Ambassades et Instituts de France. A Nancy, d’autres lieux accueilleront des rencontres et des documents particuliers comme les Archives Municipales, le Musée des Beaux-Arts et la Villa Majorelle à côté du Musée de l’Ecole de Nancy. Côté programme, quelques rendez-vous montreront le parcours des frères Goncourt. Rappel, le vendredi 9 septembre à partir de 9h30Les Goncourt et la Lorraine“, le samedi 10 septembre à 19h30 à l’Opéra national de Lorraine (entrée sur réservation) go “Une heure avec les frères Goncourt“Merci aux textes de Robert Kopp, avec la collaboration de Paule Constant de l’Académie Goncourt, Jean Lebrun pour la présentation et la voix de Michel Vuillermoz. Pour les enfants”La course des Goncourt“Laissons-les jouer avec la complicité de la Ludothèque Saint-Nicolas et le soutien des bibliothèques de Nancy dans l’espace du Petit Palais il y a une place de la Carrière, le samedi 10 (de 11h30 à 15h30 h) et dimanche 11 septembre (de 12h30 à 15h30).

Didier Décoin. Son nom est bien connu des Nancéiens, Didier Decoin est le président de la 44ème édition du Livre sur la Place. Né en 1945, fils du cinéaste Henri Decoin, il est journaliste, auteur et écrivain. En 1995, il est élu à l’Académie Goncourt, dont il devient Président en 2020. Plusieurs rencontres avec le public sont programmées, avec une carte blanche du Président le vendredi 9 septembre à 18h30 à l’Opéra national de Lorraine dans le groupe. Isabelle Carré, la comédienne et écrivain qui a publié “Le jeu des si” (Grasset) et Isabelle Autissier qui a vécu sur la plateforme WWF, publient son nouveau livre “Le naufrage de Venise” (Stock).

Sarah Polacci, Commissaire en chef du Livre sur la Place a succédé à Marie-Madeleine Rigopoulos. Sollicitée pour les premières éditions, Sarah Polacci, animatrice et reporter pour France Bleu, anime la manifestation littéraire. “Je fais un voyage en chemin, une belle ligne découverte par Françoise Rossinot, poursuivie par Marie-Madeleine Rigopoulos ; Je ne partirai pas, sauf pour descendre quelques petites rues. Le projet est clos cette année, mais il montre cette volonté d’écouter les multiples voix qui se font entendre, les voix des écrivains, qui sont liées à la beauté du monde mais aussi à la violence.“.

Le papier du Livre est carré. Il a été signé, cette année pour sa 44ème édition par Nicolas Vial, associé de Didier Decoin. Ce photographe et illustrateur qui vit à Paris est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages et a réalisé des films et des illustrations pour la presse et le monde de l’imprimé. Sa famille paternelle appartenait à Nancy. Son grand-père Henri Vial, né en 1892, était éditeur à Nancy, son grand-père Charles Mathieu, président de la cour d’appel de Nancy. Il présentera au Plais du Gouvernement “son bestiaire de l’alphabet” réalisé à partir de planches lithographiques imprimées par son grand-père Henri Vial.

Mises à jour. Parmi les nouveautés de cette 44ème édition du Book in Place, le soutien des auteurs aux nouveaux auteurs. Parmi eux, Paule Constant, Mathias Énard, Alexis Jenni, Yann Queffélec, Mohamed Mbougar Sarr et Leila Slimani ont accepté de soutenir de jeunes écrivains par le biais d’entretiens et de carte blanche. Au programme, la lecture des premières pages des huit histoires présélectionnées par le jury pour le Prix Stanislas par des producteurs en collaboration avec le Théâtre de la Manufacture ou “Le Livre suspendu” inspiré du “caffè sospeso” et de la solidarité. tradition de Naples, qui est niée par la possibilité d’acheter un nouveau livre à donner au lecteur qui n’a aucune raison de l’avoir.

Nouveaux emplacements. Les portes du site thermal de Nancy seront ouvertes pour une séance de contes sur la nage et les liens entre l’eau et le corps. Le nageur Théo Curin et les écrivains Chantal Thomas de l’Académie française et Colombe Schneck assisteront à ce rendez-vous le samedi 10 septembre à 14 heures. Un autre lieu, près de la place Stanislas, “Le Petit Palais”, un nouveau lieu, une tente dédiée aux familles où histoires, concerts et rencontres se succèdent.

Plus de 600 auteurs dont 200 au programme. Sous la présidence de l’écrivain Didier Decoin, Président de l’Académie Goncourt, plus de 600 écrivains étaient conviés sur les stands des librairies du groupe “Lire à Nancy”. Romans, ados, romanciers…

Parmi eux, Olivier ADAM, Kaouther ADIMI, Mirwais AHMADZAÏ, Sylvie ALLOUCHE, Jean-Louis ANDRÉ, Pierre ASSOULINE, Isabelle AUTISSIER, Muriel BARBERY, Emmanuelle BAYAMACK-TAM, Alison BECHDEL, Emma BECKER, Thierry BEINSTINGEL, Thierry BEINSTINGEL. , Louis BERTIGNAC, Miguel BONNEFOY, Adrien BOSC, David BOSC, Grégoire BOUILLIER, Franck BOUYSSE, Marie BRIGNONE, Geneviève BRISAC, Gérald BRONNER, Michel BUSSI, Véronique CABUT, Manuel CARCASSONNE, Stéphane CARLIER, Emmanuel CARRLIER, Isabelle CARRÈSAN CELIS, Bernard CHAMBAZ, Patrick CHAMOISEAU, Philippe CLAUDEL, CLOU, Nathalie COHEN, Sandrine COLLETTE, Philippe COLLIN, Paule CONSTANT, Gérard de CORTANZE, Bérengvanère COURNUT, Valentine CUNY-LE CALLET, Théo CURIN, Rachel CUSK, KRICHEWET, KRICHEWET , Didier DECOIN, Pauline DELABROY-ALLARD , Isabelle DESESQUELLES, Nathan DEVERS, Sonia DEVILLERS, Joffrine DONNADIEU, Bruno DOUCEY, Fanta DRAME, Pierre DUCROZET, Arnaud DUDEK, Lionel DUROY, Stéphane ÉMO ND, Mathias ENARD, Emmanuelle FAVIER, Élise FISCHER, Carole FIVES, Amélie FONLUPT, Éric FOTTORINO, Lorraine FOUCHET, Alain FRACHON, Anne FULDA, Laurent GAUDÉ, Sylvie GERMAIN, Hélène GESTERN, Franz-Oligitvier GIESBERT, Serena GIESBERT, Valentine GOBY, Sibylle GRIMBERT, Pierre GUÉNARD, Hubert HAD DAD, Tessa HADLEY, Yannick HAENEL, Yves HARTÉ, Marie-Noëlle HÉBERT, Dany HÉRICOURT, Félicité HERZOG, Claudie HUNZINGER, Joseph INCARDONA, Alexis JENNI, Sarah JELLIENLY, Sarah JELLIENLY , Gaëlle JOSSE, Jean-Joseph JULAUD, Jean-François KAHN, Rachel KHAN, Nadia Yala KISUKIDI, Étienne KLEIN, Robert KOPP, Cloé KORMAN, Andreï KOURKOV, Alexandre LACROIX, Lola LAFON, Oscar LALO, Olivia de LAMBERTERIE LANGELLIERre, Jean-Pierre , Caroline LAURENT, Yves LAVANDIER, Xavier LE CLERC, Stefan LE COURANT , Tiphaine LE GALL, Guillaume LEBRUN, Yann LEGENDRE, Serge LEHMAN, Simon LIBERATI, David LOPEZ, LOUISON, Annie LULU, Alain MABANCKOU, Gilles MACAGNO, Émilienne Al MALFATTO MALIK, M. arcus MALTE, Mathias MALZIEU, André MANOUKIAN, Claire MARIN, Christos MARKOGIANNAKIS, Élisa MARRAUDINO, Victoria MAS, Nicolas MATHIEU, Jean-Baptiste MAUDET, Jean-Michel MAULPOIX, Carole MAUREL, Jarred McGINNIS, Léonora MIANO, Jean MICHELIN, Catherine M. MILOUDI, Bernard MINIER, Julia MINKOWSKI, Yann MOIX, Touhfat MOUHTARE , Denis MUKWEGE, Colin NIEL, Marie NIMIER, Olivier NOREK, Juliette NOTHOMB, Amélie NOTHOMB, Marc Alexandre OHO BAMBE, Christophe ONO-DIT-BIOT, Polina PANASSENKO, Gilles Camille PASCAL, Anthony PASSERON, Pierre PELOT, Guillaume PERILHOU, Daniel PICOULY, Emmanuelle PIROTTE, Guillaume PITRON, Cécile PIVOT, Laura POGGIOLI, Laurence POTTE-BONNEVILLE, Amandine PRIÉ, Yann QUEFFÉLEC, Alexis RAGOUGNEAU, Antoine RAULT, Antoine RAULT Emmanuelle RICHARD, Céline RIGHI, Blandine RINKEL, Pascale ROBERT-DIARD, Jean ROLIN, Tatiana de ROSNAY , Hélène ROSSINOT, Emmanuel RUBEN, Jean-Christophe RUFIN, Agathe RUGA, Olivia RUIZ, Monica SABOLO, Mohamed Mbouga r SARR, Colombe SCHNECK, Joachim SCHNERF, Matthieu SEEL, Anne SERRE, Joann SFAR, Maud SIMONNOT, Leïla SLIMANI, Romain SLOCOMBE, Julien SOULIÉ, Sébastien SPITZER, Anne-Sophie SUBILIA, Alain Claude SULZER, Murielle SULZER, Lucie Sophie MEN, Arthur TÉNOR, Jean TEULÉ, Gilbert THIEL, Franck THILLIEZ, Chantal THOMAS, Serge TOUBIANA, Amor TOWLES, Minh TRAN HUY, Ka rine TUIL, Beata UMUBYEYI MAIRESSE, Zoé VALDÈS, Aurélie VALOGNES, Juan Gabriel VÁSQUEZ, Yves de WAOLLIER, Yves de WAOLLIER , Antoine WAUTERS, Kinga WYRZYKOWSKA, Ella YEVTUSHENKO, Gabriella ZALAPI, Alice ZENITER…

cadeau certifié. Attendus tant par les auteurs que par leurs lecteurs, sept prix sont décernés chaque année au Livre sur la Place. Ils couronnent les livres les plus importants de la rentrée littéraire et de l’année en cours : le Livre et les Droits de l’Homme, le Goncourt de Biographie d’Edmonde Charles-Roux, le prix Stanislas du meilleur premier roman de la rentrée, prix du livre Ginkgo. leo, le Prix du Livre et de l’Environnement de la fondation Veolia, le Prix des Libraires de Nancy – Le Point et le Prix Nancy Feuille d’Or.

Le prix Nobel de la paix 2018 a été décerné au Livre sur la place. Connu comme “l’homme qui répare les femmes” ou “Docteur Miracle”, le Dr Denis Mukwege se bat depuis de nombreuses années contre les violences faites aux femmes dans son pays, le Congo. . Il recevra dans le Livre en Place l’Étranger mention spéciale lors de la 20ème édition du Prix du Livre et des Droits de l’Homme pour son livre La force des femmes (Gallimard) où il voit le combat de la vie.

Une nouveauté, le Goncourt des prisonniers ! L’Académie Goncourt et le Centre national du livre (CNL) lancent en cette rentrée littéraire un grand projet dans une trentaine de prisons pour inciter les détenus à lire, discuter et écouter leur voix en défense en lisant les livres qu’ils aiment : le Goncourt des détenus. A l’aide du Livre sur la Place, les universitaires et Régine Hatchondo, présidente du CNL, ont choisi de se rendre dans la station de Nancy-Maxéville et d’y donner le point de départ officiel de l’événement. Les détenus liront les 15 histoires de la première sélection du Goncourt (annoncées quelques heures auparavant) et ils choisiront leur gagnant ou leur gagnante à la mi-décembre.

Leave a Comment

%d bloggers like this: