Nina Métayer de nouveau invitée dans Le Meilleur Pâtissier

Nina Métayer sera à nouveau l’invitée de Meilleur Pâtissier ce mercredi 21 septembre sur M6. Découvrez l’histoire du jeune pâtissier.

[Mis à jour le 20 septembre 2022 à 14h45] Nina Métayer c’est peut être l’un des majordomes la plus grande influence de sa génération. Après avoir étudié de grands édifices comme Hôtel du Meurice, La grande salle par Jean-François Piège ou le Café Pouchkinele trentenaire l’a ouvert pin numérique, Délicieuse. Il a un magasin physique du même nom dans le Source de saveur à Paris et un livre du même nom, consacré à sa vie, est sorti. Voici l’histoire de Nina Métayer.

En ce mercredi 21 septembre, il est l’invité de Le Chef Pâtissier est encore meilleur sur M6. Il demandera aux candidats de faire un gâteau qui représente leur plus grand rêve et devra voter pour celui-ci crise cardiaque Qui sera le prochain éliminé ?

Son record tiendra dans sa presse mexicaine

Né en 1988 près de La Rochelle, le trentenaire a toujours pu compter sur le soutien de ses parents, gastronomes. Dans le A 16 ans, il a l’opportunité de passer une année scolaire au Mexique. “Là-bas, j’ai rencontré un Français qui travaillait dans une boulangerie. Leur parcours m’a inspiré.“Après le bac en poche, il décide de passer un CAP en boulangerie à La Rochelle et décroche un poste chez Chez Paillat, une enseigne bien connue de la ville.

En 2008, l’Australie s’adressait aux jeunes diplômés désireux de pratiquer leur anglais. “Après 6 mois chez French Fantasy, une boulangerie française à Melbourne, j’ai exploré ce grand pays.De retour en France en 2010, Nina Métayer trouve ce qu’elle veut : découvrir les grandes maisons parisiennes et maîtriser l’art culinaire..

Grade innocent, dix ans

Après avoir passé sa pâtisserie ajouter des mots sur École Fernandole vrai cuisinier l’Hôtel Meurice puis dirigé par le chef triplement étoilé Yannick Alléno. Un vrai choc car il a fallu quelques mois pour s’adapter à ce monde exigeant et intéressant. “Je suis avec Camille Lesecq depuis près de deux ans. D’abord comme secrétaire puis comme chef de partie.“Nina a appris si vite et si bien qu’Amandine Chaignot l’a appelée pour s’occuper de confectionner les bonbons de Raphaël. En 2017, à seulement 27 ans, il est nommé pâtissiertemps”pour répondre aux besoins des différentes zones commerciales d’un magasin de luxe qui s’adresse à une clientèle internationale.

Vient ensuite le moment du deuxième choc commercial avec Jean-François Trap. Ce dernier lui a permis de participer à l’ouverture de son nouvel établissement gastronomique, Le Grand Restaurant. En 2016, le duo de choc décroche deux étoiles. Une véritable expérience pour Nina Métayer qui a été choisie cette année-là par ses pairs Chef Pâtissier de l’Année.

En avril 2017, La Rochelaise a accepté un nouveau challenge dans le Café Pouchkine, en tant que Responsable Monde des Créations Sucrées. “Je suis arrivée au moment de l’inauguration place de la Madeleine donc j’ai dû faire beaucoup de presse. Un exemple est la Pavlova présentée sous la forme d’un tutu de ballerine russe qui est très populaire.” C’est vrai. succès parce qu’il vole sur ses ailes à Londres. Avec ses deux sœurs et le soutien de son mari, elle ouvre sa propre boutique au Mercato Metropolitano.

Le chef a également lancé sa chaîne YouTube avec l’idée de partager son travail. En plus d’un temps d’échange, Nina Metayer propose des techniques et astuces pour réaliser des choux pralinés, des pâtes feuilletées, des croissants maison…

En décembre 2020, la jeune femme a commencé Délicieuse, sa boutique 100% digitale, qui propose des gâteaux confectionnés pour les grandes occasions. Son concept devient une boutique physique fin août 2021, occupant le 8ème étage du Printemps du Goût à Paris.

tarte-au-chocolat-nina-metayer
© Nina METAYER – Agence Citron Grenade

Un disque dur

Avec son sourire éternel, la jeune maman avait un rêve : devenir la première femme à remporter le titre de Meilleur Ouvrier de France ! Cet objectif confirme, s’il le fallait, le caractère ambitieux qui existe chez une jeune femme passionnée par sa carrière. “La pâtisserie est chimiste, connaît toute la mécanique, je peux comprendre et réparer“, dit-il un jour en servant dans un grand restaurant.

Que ce soit dans ses oeuvres proposées dans les commerces (tarte tatin, galette des rois, crêpes, etc.) ou, autrefois, dans un restaurant étoilé, on voit une ligne guide : une ligne légère marquée d’un point. légère touche de confort qui viendra plus tard. Pour y parvenir, il ajoute toujours une pointe de fruité, de glace et d’acidité. Un équilibre parfait montre que l’âge ne définit pas votre personnalité.

Il existe deux exemples d’aliments populaires

En mars 2020, Nina Métayer utilise l’enregistrement pour publier sur Youtube les secrets de son babka chocolat noisette. Forcément, cette brioche marbrée, comme le kouglof alsacien, est douce et légère. Depuis le succès de cette babka, le top chef enchaîne les vidéos tournées dans son studio à Londres. Il montre comment faire des croissants, pain d’épice ou tarte au citron.

Côté gastronomie, une recette a marqué le parcours de 30 ans Chocolat au sarrasin. Au concours de la meilleure saveur chocolat de l’année 2016 (Guide Lebey), cette création est réalisée avec du sablé au sarrasin, de la crème au chocolat, de la mousse de sarrasin au whisky, de la glace au sarrasin et des tuiles au chocolat. Les clients qui ont fréquenté le grand restaurant Jean-François Piège s’en souviennent encore… Enfin, la galette Notre-Dame est un grand plat du pâtissier, d’après le livre de Véronique André “Les Petits Secrets des Grands Chefs”. , publié en septembre 2021 aux éditions Hachette Pratique.

Leave a Comment

%d bloggers like this: