Sacheen Littlefeather, qui a refusé un Oscar pour Brando, est décédé

Sacheen Littlefeather est décédée à l’âge de 75 ans au cours des 50 dernières années, Sacheen Littlefeather.

Sacheen Littlefeather, l’acteur et producteur américain qui a refusé un Oscar au nom de Marlon Brando en 1973, est décédé dimanche à l’âge de 75 ans, selon des informations. Le journaliste hollywoodien. En mars 2018, elle a révélé qu’elle avait un cancer du sein de stade 4, qui avait métastasé.

L’Académie des arts et des sciences du cinéma, qui lui a présenté des excuses officielles en juin et a organisé un événement en son honneur il y a quelques semaines. la nouvelle chose à travers la foule dimanche.

En 1973, Marlon Brando a demandé à Littlefeather de refuser son Oscar pour Le père protester contre la façon dont les Amérindiens sont représentés à Hollywood et démontrer l’existence de Wounded Knee, où des centaines de membres de l’American Indian Movement (AIM) ont résisté à des milliers de US Marshals et d’autres fonctionnaires fédéraux.

Il est monté sur scène et a dit : ” C’est avec regret qu’il ne peut accepter ce don généreux. Et les raisons en sont le traitement des Afro-Américains aujourd’hui par l’industrie du cinéma… »

Son discours aux Oscars, comme il le montrera plus tard dans le documentaire Sacheen : Briser le silence (2022), a ” liste noire et ne pouvait plus obtenir de rôles d’actrice. ” Ou, vous pourriez dire, “liste rouge”dit Petite Plume. Johnny Carson, Dick Cavett et d’autres ne veulent pas de moi dans leurs émissions. […] Les portes sont hermétiquement fermées pour ne plus jamais être rouvertes. »

Je suis la première femme de couleur à faire une déclaration politique dans l’histoire des Oscars. “, a-t-il expliqué dans le document.

Née Marie Louise Cruz en 1946 dans le nord de la Californie, elle a été élevée à Salinas, principalement par les parents de sa mère. Lorsqu’il a fréquenté la California State University, Hayward, il a défendu son héritage. Autrement dit, il a rejoint d’autres militants lors de l’opération proprement dite pour tenter de restaurer l’île d’Alcatraz en 1969.

Il débute dans le théâtre et obtient une bourse au Conservatory Theatre de San Francisco. Bien qu’il ait eu quelques publicités pour la radio et la télévision, il a eu du mal à décrocher des rôles plus importants. Son discours pour Brando aux Oscars a mis fin à sa carrière d’acteur. Malgré cela, il apparaît dans plusieurs films, dont Le procès de Billy Jack (1974), Johnny Firecloud (1975) un Le faucon blanc (1975), avant de quitter le travail et d’obtenir un diplôme de médecine pour travailler dans le domaine de la santé. Il a continué à défendre la cause des Amérindiens dans les arts de la scène, cofondant le National American Indian Performing Arts Registry, une organisation à but non lucratif.

Sois fier que nous soyons vivantsa déclaré Sacheen Littlefeather lors de la cérémonie organisée par l’Académie en son honneur au début du mois. S’il vous plaît, quand je serai parti, rappelez-vous toujours que chaque fois que vous défendez votre vérité, vous garderez votre voix et la voix de notre nation et de notre peuple. »

Althéa Legaspi

Traduit par l’éditeur

Leave a Comment

%d bloggers like this: